En Bretagne, si l’on attendait le grand beau temps, on mettrait rarement le nez dehors.
C’est pourquoi nous avons entrepris une marche dans la forêt de Grisant, le jour de Pâques.
Pluie, vent et température hivernale (3°) étaient au rendez-vous.
Je ne sais pas si la terre se réchauffe, mais ce jour-là, la Bretagne semblait épargnée. Photos
Publicités