Après une longue période de mauvais temps, qu’il est agréable de revoir le soleil avec des températures enfin de saison.
Les Somalis regardent avec délice les fleurs s’épanouir.
Petite Rose repart « au bouleau », à savoir l’ascension de la face nord du bouleau pleureur qui, par ces climats humides, avait eu la mauvaise idée de lui « pleurer » sur la tête, la dissuadant de toute nouvelle « grimpette ».
Le soir venu, après s’être mis les pattes sous la table, quoi de mieux que de rêver en « terrasse » pour profiter des derniers rayons de soleil.
Pas de doute, le Printemps est revenu. Mais pour combien de temps ???