Le déménagement des autres armoires s’est nettement mieux passé.
La maison est maintenant « pleine de vide » et demain les déménageurs vont charger les meubles restants.
Nous avions cette maison de Gralia depuis juillet 1992 pour y passer nos vacances et le cas échéant, notre retraite. Le destin (et la Provence) en ont décidé autrement.
Le plus difficile est de s’éloigner de nos « cousins de Bretagne ». Malgré la distance, ils restent très proches dans notre coeur.
Avec les moyens modernes, Avignon, c’est (presque) la (grande) banlieue de Rennes.
A bientôt à tous et à toutes.
L’opération « tiroirs » va commencer
Je laisse le soin à Netty, mon chat, de faire le dernier « coucou » à son »congénère » Breton.
Heureusement, eux ne savent pas qu’ils ne se reverrons plus…
(photo prise à l’instant, et compte tenu des circonstances, je la trouve très émouvante)
PS : Après ce billet, je vais débrancher ma connexion Internet. En Provence ce sera SFR, mais pas avant 3 semaines.
Comme ils disaient à la TV dans les années 60, « nous nous excusons de cette interruption involontaire et momentanée »   Photos
Publicités