Les fleurs achetées (un peu par hasard) à la fête des fleurs, s’avèrent être des « Gazanias ».
Une recherche sur internet nous apprend que ce sont des fleurs d’origine d’Afrique du sud, qui ne s’ouvrent et s’épanouissent qu’au grand soleil (comme moi), et ne boivent que très peu d’eau (encore un point commun avec moi, mais j’ai tout de même hésité à les arroser au Pastis !!!)
Bref, des plantes très adaptées au climat méditerranéen.
Cette séance de jardinage nous a fait oublier, pour un temps, que l’état de notre Petite Rose est loin de s’amélorer.
Cela devient désespérant.  Photos
D’autres Roses commencent à éclore dans le jardin, mais la seule qui compte actuellement pour nous
c’est celle qui a 4 pattes, un coeur plein d’Amour, et plein de poils autour.
Publicités