Archive for juin, 2010


Mauvaise nouvelle


Les résultats pour notre « Petite » sont arrivés et ils ne sont pas bons.
« Tumeur maligne à un stade avancé ».
C’est le genre de nouvelle qui obcurcit d’un coup le plus bleu des ciels de Provence.
Je mets donc le blog et ma page « Facebook » en mode « pause » n’ayant plus grand chose à dire ou à ajouter.
Merci à tous et à toutes pour vos messages d’encouragements.
 
Publicités

Hormis le soir du retour où elle a montré un beau dynamisme et un bel appétit, Petite Rose s’est enfoncée depuis dans une semi léthargie et s’alimente très peu.
Suites de l’opération? montée de l’urée? ou extention de la maladie ? (dont on ne sait toujours pas si elle est grave ou bénigne)
Elle ne fait que dormir ou se lècher, aidée en cela par son complice de toujours.
Si la situation ne s’améliore pas, nous retournons chez le véto demain.
Cette alternance d’espoir et de déceptions est de plus en plus pénible et occulte tout le reste.
 
 
 
 

Retour de clinique


C’est fait.
Nous avons ramené la « Petite » à la maison, après une dernière prise de sang qui s’est passée sans problème, car c’est nous qui la tenions (il parait que cela avait été beaucoup plus difficile avec l’assistante).
La joie visible de Petite Rose de nous retrouver a encore une fois surpris le véto.
Les résultats sont nettement meilleurs qu’avant l’opération (merci les « perfs »).
Reste encore une étape, les résultats des analyses de la tumeur qui doivent revenir courant semaine prochaine.
Ayons une pensée pour tous les malades à deux ou quatre pattes, car le seul match qu’il soit important de gagner, c’est le match pour la vie.
 
Notre « petite » avec tous ses pansements
 
 
 

Nous revenons de chez le véto où nous avons pu voir notre « petite ».
Le premier contact a été inquiétant.
Elle était prostrée au fond de sa cage, ne bougeait pas.
Nous avons donc été autorisés à ouvrir la porte grillagée pour lui faire des câlins.
Elle nous a alors reconnus et s’est levée d’un coup pour se frotter à nous.
Elle s’est ensuite mise à manger alors qu’elle refusait toute nourriture.
En voyant cela, le véto a estimé qu’il vallait mieux que nous la récupérions demain et qu’une journée de « perfs » en moins était préférable à une « déprime » et à un refus de s’alimenter.
Quel bonheur d’avoir pu la caresser !
Entre cette chatte et nous, c’est vraiment de l’Amour.

Malgré des résultats décevants (taux d’urée à peine moins élevé) l’évolution de la « grosseur » nous oblige à nous résoudre à l’opération.
Départ demain à 9 h pour une journée de « perfs », mercredi matin c’est l’opération et nous la récupérons (si tout va bien) dans la journée de vendredi après deux jours de « perfs » supplémentaires.
Pourvu que cette journée avec notre « Petite » ne soit pas la dernière.
A bientôt Petite Rose, nous n’allons pas cesser de penser à toi.
 
 
 
 
%d blogueurs aiment cette page :