Suite de la « saga » avec un clip qui, à l’époque, nous avait donné beaucoup de travail : le doublage.
Les « minots » s’en étaient pas trop mal sortis.

Publicités