Depuis le temps que nous voulions « oursiner », c’est fait depuis hier.

Profitant d’un temps presque estival, nous avons assisté aux oursinades de Carry le Rouet. Dégustations de fruits de mer et spécialités locales étaient proposées sur le port.

Voici l’origine de ces fêtes trouvée sur le site de la ville :

L’OURSIN A UNE HISTOIRE…

En 1952, lors d’une dégustation d’oursins à la calanque du Cap Rousset, les pêcheurs organisèrent un simulacre de balance pour offrir au Maire de l’époque, Jean-Baptiste Grimaldi son poids d’oursins. La manifestation est folklorique mais l’oursin a obtenu son titre de noblesse.

Ainsi, dès 1960, la municipalité d’Alfred Martin lance “ la journée de l’Oursin ” chaque premier dimanche de février. Cette journée ne tarde pas à se transformer en “ Mois de l’Oursin ”.

Depuis, chaque année, les trois premiers dimanches de février font l’objet d’une grande dégustation d’oursins et de coquillages sur le port de Carry le Rouet. Des oursins qui sont, rappelons-le, choisis à la main par des plongeurs professionnels selon des règles bien précises et qui constituent la seule pêche artisanale qui existe encore.

Ces fêtes se poursuivent jusqu’à fin février dans les villes de Carry le Rouet, Sausset les Pins et Fos sur Mer.

Il n’est donc pas à exclure que nous allions « oursiner » encore une fois, séduits par l’atmosphère conviviale et bon enfant qui caractérise ces fameuses « oursinades ».

Voir les photos sur —► l’album Picasa

Pour voir l’album en « défilement automatique » cliquer sur le bouton « diaporama »
Pour le visionner en « plein écran » appuyer sur « F11″

Pour la vidéo, c’est à l’étage du dessous :

Publicités