Le Nikon D40 que j’avais gagné à un concours vidéo de Linternaute donnait des signes de faiblesse. Le devis de réparation nous étant apparu trop élevé pour un appareil déjà ancien, nous l’avons remplacé par un « bridge » (à objectif NON interchangeable) le Nikon P510.

L’avantage par rapport au reflex D5000  de Marcelle, c’est son poids (500 grammes). Le D5000 accompagné de ses 3 optiques = 3 Kilos.

Marcelle l’utilisera quand nos sorties inclueront de la marche sur les chemins pierreux provençaux, dans les autres cas, je l’utiliserai pour les sujets statiques qui ne se prêtent pas à la vidéo.

Pour tester la bête, ce sont nos « quatre pattes » qui se sont prêtés bien volontier à la séance photos (ce sont des chats très « cabots »)

Les résultats semblent satisfaisants, même si le confort de visée ne vaut pas celui d’un « reflex ».

A voir sur —►l’album Windows Live

J’ai effectué également quelques essais lors de la sortie aux cascades du Sautadet effectuée dimanche avec Jeannine et qui fera l’objet du prochain article.

Publicités