La date du 17 septembre sera pour toujours rattachée au décès de notre « Petite Rose »

Il y a pile un an, nous décidions d’abréger les souffances de notre « Princesse » après un difficile combat, perdu d’avance, contre la maladie.

Quand je relis l’article que j’avais écris le jour même, (Petite Rose c’est fini) les larmes me montent encore aux yeux et je revois l’album que je lui avais consacré  avec beaucoup d’émotion.

Repose en paix, Petite Rose, nous n’oublirons jamais les douze années de bonheur que nous te devons.