?

Malgré la canicule, nous sommes allés vendredi au Festival d’Avignon. Il était temps, c’était l’avant-dernier jour.

Nous avions retenu 3 spectacles le matin même sur « billet réduc ». C’est très pratique. On imprime une contre-marque et le billet nous attend à l’arrivée au théâtre.

Les voitures étant interdites en centre-ville durant la durée du Festival, nous avons enfourché notre fidèle monture ce qui a permis également de la garer (presque) n’importe où.

?

A 11h 30, premier spectacle drôle et bien interprété

vz-2316c3b0-8d7d-4e07-a7f7-fa9a17980416

Ensuite petit couscous en face du « Cinevox »

couscous

lieu du spectacle suivant dont nous avions vu le premier opus il y a deux ans (le deuxième est de même qualité)

vz-2d1a49c2-2a8a-4779-bd82-9324d622271a

promenade ensuite à pied ou à cheval dans des rues sans voiture (génial) la GoPro fixée sur le casque.

rue

Rue des Teinturiers on s’est laissé « draguer » par les artistes afin de trouver un spectacle qui puisse être compatible avec celui que nous avions retenu pour le soir.

drague

A ce petit jeu, c’est « Fiorelia » qui a remporté nos suffrages et nous n’avons pas été déçus.

vz-6218a85d-6752-4cc3-968b-4b1d13a0e412

Petits arrêts rafraichissements « entre deux » car la canicule commence à entamer les organismes

marcelle

puis c’est l’apothéose de la journée pour un spectacle qui vaut à lui seul le déplacement : la « Partouze sentimentale » de Constance. Toujours un humour décapant avec des textes ciselés et une interprétation de grande comédienne. Une heure de détente et de fous rires. Le talent à l’état pur. Elle avait gagné le prix de l’humour du Festival il y a deux ans, il ne serait pas surprenant qu’elle le remporte à nouveau. Chapeau l’artiste.

constanceAvignon

la bande annonce :

Nous avons repris la Vespa en fin de soirée après une journée très réussie. Le Festival d’Avignon reste un événement qu’il ne faut surtout pas rater.

Les photos de la journée sont sur —►l’album Picasa

 

Publicités