jessy genoux

Jessy va beaucoup mieux. Elle a retrouvé son tonus depuis que le manteau lui a été retiré.

cicatrice

Elle mange de nouveau toute seule ce qui nous permet de surveiller la cicatrisation qui n’est pas tout à fait terminée.

merci

Nous tenions à remercier toutes celles et tous ceux qui durant ces trois semaines difficiles nous ont apporté leur soutien par leurs nombreux messages sur le blog, sur Facebook, par mail, SMS ou téléphone.

Nous leur dédions ce texte de Marc Twain :

chats

( l’inverse est vrai également)

Le problème de Jessy n’est pas un cas isolé et nos recherches sur le net nous ont donné la quasi certitude que c’est bien la vaccination qui est à l’origine de ses soucis qui auraient pu être bien plus graves. Voir ci-dessous des extraits de nos recherches :

« Big Pharma ne nuit-elle pas sciemment à nos animaux de compagnie avec ses vaccins ?

Selon le Dr Jean W. Dodds, éminent vétérinaire et chercheur, les allergies et les maladies auto-immunes se sont multipliées depuis l’introduction des vaccins modifiés à virus vivants.

Les vaccins peuvent provoquer le cancer chez les chats au site d’injection et, selon le Journal of Veterinary Medicine, août 2003, les vaccins peuvent aussi provoquer le cancer chez les chiens au site d’injection.

Au fil des ans, de nombreux vétérinaires, en particulier en Amérique, ont dit qu’ils pensaient que les vaccins pouvaient provoquer un large éventail de problèmes chez les animaux. Un exemple : Christine Chambreau, DVM dit : «  les vaccinations de routine constituent probablement la pire des choses que nous puissions faire aux animaux. Ces vaccins provoquent toutes sortes de maladies, mais pas nécessairement où et quand on pourrait normalement s’y attendre ».

Le problème vient surtout des adjuvants utilisés (c’est également vrai pour les humains)

Pour cette fois, tout semble bien se terminer et notre « petite » retrouve peu à peu sa joie de vivre (et nous également)

jessy

Merci encore pour vos chaleureux messages qui ont tous été « traduits » en câlins à notre « petite » qui les a bien appréciés.

portrait

 

 

Publicités