Il y a quelques années, nous avions eu l’occasion de survoler le plateau d’Albion en hélicoptère mais je n’avais jamais monté les images.

 

Une promenade d’environ 10 minutes que j’ai tenté de résumer en une seule car avec les reflets sur les vitres, les prises de vues n’étaient pas terribles. On fait beaucoup mieux depuis avec des drones. Reste le souvenir du plateau d’Albion « vu d’en haut ».

Pour la musique, le générique de la série mythique des années 80 « Supercopter » semblait s’imposer (souvenirs, souvenirs).

Publicités