Marcelle (que l’on voit ici AVANT l’opération) est passée sur le « billard » (mais sans les boules et la queue) en fin de matinée. Elle s’est réveillée vers 15h mais en étant dans la « purée ». Quand je suis allé la chercher à 17h 30 elle était encore bien secouée par l‘anesthésie générale mais elle pouvait marcher. Ce matin ça va mieux mais elle est encore affaiblie. Il ne faut pas qu’elle porte des objets lourds pendant un mois. A part ça le chirurgien ne lui a pas interdit de choses particulières.

Le progrès de la médecine sont spectaculaires (ci-dessous A. G. dans les années 50)

Publicités