Category: Voyages



MFranquet-TrouvilleSurMer

Toujours tiré de ces vieux DVD retrouvés par hasard, voici la vidéo d’une escapade d’une semaine à Trouville en Normandie.

Nous étions en septembre 2001 au moment des attentats des tours jumelles (ce qui explique la fin du film).

Netty avait 4 ans et Petite Rose 2 ans. C’était le premier voyage de nos Somalis et ils passaient de longues heures devant la fenêtre qui donnait sur le port (ils n’avaient jamais vu de bateaux)

Malgré un climat « normand » (3 jours de pluie, deux jours de gris, 2 jours de soleil) cela reste un bon souvenir. Les musiques sont d’Ernesto Cortazar

Rappel pour les abonnés : il n’est pas possible de voir des vidéos depuis la copie du billet envoyée par le “robot”.  Il est donc IMPERATIF d’aller sur le blog en cliquant sur le TITRE du billet. (ou sur le lien « lire la suite »)

Sri Lanka 77


DSC_0015

(Sur la photo ci-dessus je suis en compagnie de la mère d’Alain et d’une jeune Ceylanaise)

Alain a retrouvé des vieilles diapos de son père faites lors du voyage au Sri Lanka effectué en 1977.

Difficile de nous reconnaitre…
Nous étions jeunes, nous étions (presque) beaux, nous sentions bon le palmier chaud.

Alain n’a retrouvé qu’une dizaine de photos et elles se trouvent sur —►l’album Windows Live

Ici, la température ne cesse de descendre et…

hibernation


Samedi 2 juin

Les vacances sont finies. Nous avons vu beaucoup de choses intéressantes mais le climat défavorable ne nous a pas permis d’apprécier la région à sa juste valeur.

En une semaine, nous n’avons jamais pu entrevoir le fameux Canigou, constamment dans les nuages.

Alors, pour se consoler, on a été le prendre en photo à Intermarché

canigou4

Pendant que Netty garde les bagages, je transfère les dernières photos sur l’ordi. En tout, il y en a 1276. Belle moisson qu’il faudra trier, sélectionner, recadrer et commenter.

NettyBagages

Dehors, la tramontane s’époumone avec des pointes à 130Km/h d’après la météo locale.

Heureusement que la voiture est bien chargée

VoituresCaisses

Je laisse à Félix le soin de conclure :

Le mauvais temps (surtout en vacances)

FelixCaisse

C’EST CHIANT !!!

d’autant plus que depuis notre retour :

jardin

IL FAIT TRES BEAU !!!

 (enfin presque, car à l’heure ou je publie ce billet, on vient de passer en mode orages…O désespoir)

theend

Argelès, le Village


Vendredi 1er juin

Dernier jour de vacances à Argelès . Le temps des valises est déjà revenu.

Pour « arroser » dignement  cette fin de séjour, nous testons le restaurant « Le Bleu Marine » sur le port. Le « méli mélo » de la mer est divin.

MeliMelo

Le soleil est revenu (normal, nous repartons) mais au prix d’une tramontane avec des pointes à plus de 100 Km/h.

facade

Nous nous contentons de visiter « le village » (le centre ville d’Argeles) avec son église, ses ruelles et la « Casa de l’Albera » qui  présente le territoire de l’Albera dans toute sa diversité grâce à une scénographie qui s’appuie sur des films, vidéo, plans, maquettes, un dispositif audio-visuel et des expositions temporaires.

CasaAlbera

Le vent violent et la fraîcheur nous dissuadent de poursuivre nos visites et nous rentrons savourer au coin du radiateur notre dernière soirée catalane en compagnie de nos chats.

RogerFelix

Photos sur —►l’album Windows Live


CoteVermeille

Jeudi 30 mai

Nous profitons d’une amélioration (toute relative) du climat pour visiter la Côte Vermeille.

La Côte Vermeille est le nom donné à la côte rocheuse du sud des Pyrénées-Orientales. Elle commence à l’extrémité sud de la plage du Racou et se prolonge jusqu’à la frontière espagnole à Port-Bou.

Elle présente des criques rocheuses, de charmants ports de pêche et des vignes à flanc de coteau. Loin des plages de sable et des stations balnéaires, situées plus au nord, c’est une côte sauvage, paradis des randonneurs et des amateurs de plongée sous-marine.

La Côte Vermeille est traversée par la Route Départementale 914, et relie Collioure, Port-Vendres, Banyuls-sur-Mer et Cerbère. (source Wikipédia)

CerbereFrontiere

Nous franchissons à nouveau la frontière pour nous enfoncer en Espagne jusqu’à Colera.

De gros nuages menaçants nous font rebrousser chemin et nous nous arrêtons juste avant le retour de la pluie pour déguster (avec modération) du Banyuls afin de se remonter le moral. Dès demain, il faudra penser aux bagages car nous rentrons samedi.

Les photos sont sur —► l’album Windows Live

bouteille

PS le magazine Thalassa a consacré son émission du 31 mai au Languedoc Roussillon. Pour revoir l’émission cliquez —►

Il y a un excellent reportage sur Cerbère à 1:03:54

%d blogueurs aiment cette page :