Depuis quelques temps Netty habituellement très vif, dormais beaucoup et ne s’alimentait plus normalement.
Une visite chez notre vétérinaire nous confirme que son problème de gencives s’est agravé. Sur ses conseils, nous consultons un spécialiste en dentisterie animale et le verdict tombe. Il faut lui retirer cinq dents, dont les deux crocs du bas qui ne sont pas « récupérables ». Dur à avaler (c’est le cas de le dire). Comme il n’y a pas d’autre solution, nous faisons opérer Netty le 15 mars dernier. Il se remet lentement avec l’aide d’anti douleurs et d’antibiotiques qu’il est bien difficile de lui faire absorber.
 Les images du dernier album ont été prises avant l’opération, quand il avait encore ses dents de félin.
L’année de ses dix ans démarre mal. Dur de vieillir, pour les chats comme pour les hommes.
Publicités